Pathogènes

Les maladies infectieuses sont une cause majeure de mortalité dans le monde, provoquant plus de 10 millions de décès en 2011 (Source : OMS). Ces maladies sont dues à des micro-organismes pathogènes qui peuvent être des bactéries, des fonges, des virus et des parasites.

Les pathogènes ciblés par Nosopharm sont les bactéries résistantes aux antibiotiques qui sont responsables des infections nosocomiales les plus préoccupantes. Les infections nosocomiales affectent chaque année plus de 6 millions de patients dans l’UE et aux USA (Source : ECDC, CDC). Elles ont des conséquences néfastes sur la santé des patients, prolongent la durée de leur séjour à l’hôpital, et induisent des surcoûts non négligeables pour les systèmes de santé. La résistance aux antibiotiques aggrave leurs effets. En Europe, les bactéries résistantes aux antibiotiques sont responsables de 8% des infections et de 68% des décès qui leur sont liés, soit 25 000 morts par an. Elles prolongent également la durée de séjour hospitalier d’une dizaine de jours (Source : ECDC/EMA).

L’arsenal thérapeutique actuel, vieillissant et insuffisamment renouvelé, ne permet plus de faire face à cette situation. De nouveaux antibiotiques capables de surpasser les résistances microbiennes sont donc fortement attendus par les médecins et les différents acteurs de la santé publique.

Nosopharm | Hospital
Nosopharm | Antibiotic-Resistant Pathogens